DANGER CHENILLES PROCESSIONNAIRES ! (de Janvier à avril)

DANGER CHENILLE PROCESSIONAIRE ! (de Janvier à avril)

En Espagne, (mais également en France et autres pays) Nous sommes dans la période la plus dangereuse de La chenille processionnaire du pin. La larve est une chenille qui évolue et mue en 5 étapes. Leur taille varie entre la première mue et la 5ème de quelques millimètres à 40 mm de long. Le corps est fortement velu et couvert de soies urticantes et allergisantes. Les chenilles marchent en procession (d’où leur nom) et construisent des cocons de soies dans certains arbres résineux. L'insecte adulte est un papillon de 35 à 40 mm

LES DANGERS :

  1. Sur la Flore: Les larves se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins, provoquant un affaiblissement important des arbres. (le pin parasol, le pin d'Alep, le pin maritime, le pin noir d'Autriche, le pin blanc, le pin laricio et le pin sylvestre. Le cèdre de l'Himalaya est également parasité).

  2. Sur l’homme et en particulier les petits enfants: les poils TRES urticant des chenilles provoquent des allergies chez certaines personnes exposées aux soies des chenilles. Au troisième stade larvaire des poils urticants sont projetés en l’air lorsque la chenille se sent menacée. Leur très fort caractère urticant peut provoquer d'importantes réactions allergiques (mains, cou, visage) mais aussi des troubles oculaires ou respiratoires. Les atteintes à l'œil peuvent avoir d'importantes conséquences si les poils ne sont pas rapidement enlevés.

  3. Sur les animaux (en particulier chien et chat) : Après le stade 5 de l’évolution de la chenille, elle descend en file indienne le long des arbres et cherche un endroit pour s’enterrer.
    Leurs poils provoquent, si ils sont uniquement respirés (transmission voies aérienne) des problèmes pulmonaires ou cardiaques …
    Si il y a contact physique (langue du chien ou peau) un urticaire profond sur la peau de l’animal et/ou une nécrose complète de la langue. Si elle est dépistée dans les 12 heures pourra être traitée cliniquement par l’ablation d’une partie de la langue du chien, et si pas dépisté directement la nécrose sera totale et conduira à la mort de l’animal qui ne saura plus ni boire ni se nourrir !!


CYCLE D’EVOLUTION :

Les papillons, qui éclosent durant l'été, entre juin et septembre selon le climat, pondent leurs œufs déposés sur les rameaux ou les aiguilles de diverses espèces de pin mais aussi sur les sapins et cèdres en second choix. L'éclosion a lieu cinq à six semaines après la ponte.

Elle donne naissance à des chenilles qui muent cinq fois. La vitesse de croissance des larves dépend de la température (et donc de l'altitude et de la longitude). Les chenilles tissent des nids de soie dans lesquels elles restent cachées pour s'alimenter. (1 nid peut contenir jusqu’à 250 larves !) Lorsqu'elles changent de nid, elles se déplacent en « procession ». La cohésion de la file en déplacement est assurée par le contact direct entre les chenilles.

Au printemps, toutes les chenilles d'un même cocon quittent leur nid, toujours en procession, pour s'enfouir dans le sol. Chacune des chenilles va tisser un cocon avant de se transformer en chrysalide.

Au bout de plusieurs mois, les chenilles se métamorphosent en papillons adultes qui sortent de terre et s'envolent. Le cycle recommence par l'accouplement de la femelle et du mâle. Ce dernier meurt un ou deux jours après, alors que la femelle s'envole vers la branche d'un arbre résineux pour pondre jusqu'à 220 œufs avant de mourir à son tour. Les petites chenilles émergent 30 à 45 jours après la ponte.

MOYENS DE LUTTE

  • Lutte mécanique dite « échenillage » : pour les surfaces réduites (parcs et jardins), elle consiste à enlever et à détruire à la main ou à l'aide d'outils (échenilloir) les pontes et les nids. Les nids sont généralement incinérés, en évitant tout contact direct avec les poils urticants des chenilles et du cocon.

  • Piégeage des chenilles

  • Piégeage des papillons mâles

  • Traitement chimique

  • Régulation biologique (qui est le plus écologique et efficace)


 

DEMANDEZ A VOTRE COMMUNE LES MESURES PRISES PAR EUX (comme moyen de prévention et de traitement) N’oubliez pas que vos impôts servent en partie à cela !!!
En espagnole cela s’appelle : « procesionaria »


LIENS UTILES :

http://www.lamesangeverte.com/14-comment-eviter-les-problemes-causes-par-la-chenille-processionnaire.html

http://www.inra.fr/Grand-public/Sante-des-plantes/Tous-les-dossiers/Processionnaire-du-pin-une-chenille-sous-haute-surveillance/Chenille-processionnaire-les-armes-de-la-contre-attaque/(key)/6

chien urticaire DSC_0026 DSC_0027 IMG_20170203_090300 IMG_20170203_091119 papillon processionnairesetchien

 

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment. Click here to login