Quel système de santé choisir en Espagne

Quel système de santé choisir en Espagne ?


En Espagne, il existe 2 réseaux de santé différents. Le public et le privé.


Voir mon résumé : http://www.expatriespagne.com/la-sante/



VOS DROITS (Commission européenne)


Vous vivez en Espagne plus de 183 j/an et donc vous avez un « empadronamiento, NIE de Résident (carte verte) » Vous pouvez demander la couverture sociale sanitaire complète au même titre qu'un espagnol. « Carte SIP » Soit auprès de la permanence de votre municipalité soit auprès de l’un de ces bureaux : http://www.seg-social.es/Internet_1/Oficinas/Listado/index.htm?Comu=CV&loc=1&Cod=cv&Cod_Centro=5&Org=NULL&RegIni=1&RegFin=10


Non-Résident : Si vous venez passer des vacances en Espagne, pour avoir accès aux soins dans le centre de santé « Centro de Salud » le plus proche de votre résidence, vous devez être en possession de votre carte européenne de sécurité sociale (à demander à votre mutuelle dans votre pays d’origine, minimum 15 jours avant votre départ. (Si vous ne l'avez pas vous devrez payer 100% des médicament et consultations) Au même titre que le formulaire spécial si vous devez suivre un traitement spécial durant vos vacances tel que dialyse ou autres !


Salariés et indépendants : Vous devez cotiser au « système national de de sécurité sociale (SNSS) » espagnol.


Pour les conditions et plus de précisions sur les couvertures et bénéficiaires : http://ec.europa.eu/social/main.jsp?catId=1129&langId=es



PRIX :


Secteur public :


Soins de santé en générale (Consultation Docteur dans votre Centro de Salud Public)
Pour tous et selon les conditions énoncées ci-dessus : Gratuit. (sauf soins dentaires et lunette)


Soins à l’hôpital : Interventions chirurgicales, chimio, chambre, repas, visite de spécialistes, médicament durant votre hospitalisation, transfert d’hôpital, transport en ambulance ou hélicoptère sont GRATUIT dans le secteur Public uniquement.
Pour rappel : Vous ne pouvez, vous rendre à l’hôpital ou chez un spécialiste, QUE soit sur demande écrite de Docteur de votre Centro de Salud, soit en cas d’extrême urgence !



Secteur privé :


Dans le secteur privé, il existe, suite au nombre croissant d’Étrangers, de plus en plus d’hôpitaux et de centres de santé privés. Les Tarifs y sont totalement libres.
Pour les centres de santé, ils fonctionnent généralement comme les centres du Secteur public. Vous pouvez soit payer les honoraire du médecin (moyenne 70€ la consultation) ou vous y inscrire comme membre annuel (+/- 250 €/an) Pour bénéficier d’une partie de remboursement sur les médicaments vous y étant prescrit, vous devrez faire valider l’ordonnance y étant donné par le médecin du centre public.


En ce qui concerne les polycliniques et hôpitaux, ceux-ci sont souvent regroupés et travaillent avec une Compagnie d’assurance privée.
L’inconvénient est que les compagnies peuvent inciter les patients à ne choisir que les médecins qui sont membres de leur groupe. Toutefois, la plupart des polices remboursent jusqu’à 80% lorsqu’il s’agit de médecins hors de leur groupe.



Assurances privées :


Si vous êtes membre d’un pays hors de l’U.E. vous devrez obligatoirement recourir à eux.


Toutefois pour certain pays de l’UE mais n’ayant pas d’accord bilatéraux avec l’Espagne (Ex. Suisse) vous pourrez choisir entre assurance privée ou cotiser à la SNSS espagnole.


Les Tarifs des compagnies sont onéreux voir très onéreux. Ils dépendront de l’ampleur de la couverture médicale que vous aurez choisie, de vos antécédents médicaux et de votre âge.
Il vous faudra faire une étude de marché et surtout bien comparer les offres !
Les assurances privées les plus connues en Espagne sont Sanitas, Asisa et Adeslas.



SNSS (Sécurité sociale espagnole) :


En quoi intervient la SNSS ? : http://www.seg-social.es/Internet_1/Trabajadores/PrestacionesPension10935/Accionprotectorapre12778/index.htm


Quels sont leurs tarifs ? Leurs tarifs et calcul sont relativement compliqué, (Ndlr voir injuste).


En fait leurs tarifs de cotisations sont élaborés sur base de votre niveau d’emploi (ingénieur, technicien, subalterne…) Employé, indépendant ou employeur etc.
Selon la classe où vous vous situez, vous aurez une base minimale et maximale. C’est-à-dire que votre salaire devra se situer entre ces 2 montants.


J’essaye de vous expliquer par un exemple :
Vous êtes du groupe 1 (ingénieur licencié, cadre supérieur) les bases sont 1152.90 et 3751.2€ maxi/mois. Vous pourrez alors choisir de cotiser (selon votre âge) et payez un % mensuel sur un montant compris entre ces 2 valeurs.
Quel est l’impact ? Au niveau sanitaire, AUCUN ! Le montant que vous aurez choisi et payez mensuellement n’interviendra que sur votre pension à 65 ans !


Je vous donne ici le lien des différents montants :  http://www.seg-social.es/Internet_1/Trabajadores/CotizacionRecaudaci10777/Basesytiposdecotiza36537/index.htm


Pour les indépendants en relation avec la SNSS, je vous conseille cet autre lien qui est bien expliqué par un économiste : http://infoautonomos.eleconomista.es/seguridad-social/tarifa-plana-autonomos-50-euros-mayores-30-jovenes/


Si vous avez besoin d’aide, vous pouvez nous contacter et demander Rdv avec nos experts qui pourront vous conseiller (Uniquement sur Rdv en nos bureaux ! Nous ne répondrons pas par Mail sur vos questions à ce sujet).



LES HÔPITAUX :


sujet de mon 4ème et dernier reportage sur les soins de Santé en Espagne


Je voudrais avant toute chose intervenir sur une rumeur qui est totalement FAUSSE !
J’entends parfois des personnes disant ‘’oui mais je préfère payer dans le privé car je ne connais pas suffisamment la langue espagnole’’ ! (Ceci est totalement faux et surtout pour les francophones que nous sommes. Voir plus en dessous)



Publics


Pour ce reportage vidéo, je me suis rendu à l’hôpital universitaire de Torrevieja pour 2 raisons, a) Parce qu’il est le plus proche de mon bureau,  b) parce que j’y suis suivi médicalement.


Je peux donc vous y assurer plusieurs choses :




  • Tout y est gratuit

  • Qualité : Ils viennent d’être reconnus par ENAC qui est un centre d’évaluation indépendant en Espagne. L’ENAC a reconnu le groupe hospitalier formé par Torrevieja et Vinalopó à la norme internationale ISO 15189:2013 . Seul 2 autres hôpitaux en Espagne on cette reconnaissance !

  • Les 260 chambres sont toutes indépendantes et possèdent un 2èm lit afin qu’un membre de votre famille puisse rester avec vous si vous le désirez. De cette manière les horaires de visite sont relativement libre.

  • Equipement : ils possèdent des appareils et procédés à la pointe des technologies, dont certains n’existe même pas en Belgique ou en France.

  • Rapidité : Je peux parfaitement confirmer les différents délais et méthode de tri utilisés et expliqué dans le reportage.

  • Suivi : Dès votre première visite, le médecin vous prendra entièrement en charge et ne vous lâchera plus! Il peut très bien, après vous avoir examiné, vous prescrire 1 an à l’avance un rendez-vous avec lui. Lorsque vous avez un Rdv à l’hôpital, ceux-ci vous envoie un rappel par SMS 4 jours avant. Ensuite le jour avant le RV vous téléphone et vous envoie un SMS de confirmation !!!
    Un autre aspect du suivi est votre Dossier Médical Personnel. Auquel vous avez accès via internet et votre code sécurisé sur le portail « YOSALUD » vous pourrez consulter vos analyse, prendre rendez-vous, parler avec le médecin, inscrire votre tension artérielle, voir votre historique, y mettre des documents de santé personnel et même consulter en temps réel les durées d’attentes dans tous les centres de salud et hôpitaux de votre région !

  • Langues : Tous les médecins doivent savoir parler au minimum 3 langues. En cas d’hospitalisation ou de problème important, si vous ne comprenez pas ils feront appel gratuitement à des interprètes en plus de 150 langues différentes. Bien entendu pour une simple consultation, la langue employée sera généralement l’espagnol

  • Information : Plusieurs brochures vous sont disponibles gratuitement et vous expliquent les différentes procédures, maladies, conseils... (comme la carte CEAM, YoSalud, école du patient hémodialyse, intercommunication avant et après une intervention chirurgicale, guide des douleurs etc.)

  • Donc….


Privés



  • Je ne les conseille personnellement pas aux francophones (et avec expérience) .
    J’ai écrit 4 Emails, 3 appels téléphoniques et me suis rendu à l’Hôpital QUIRON de Torrevieja (Qui fait partie d’un des plus grand groupe privé, comprenant 15 autres hôpitaux) Afin de leur poser certaines questions (semble-t-il gênantes) tel que Tarifs, interprète français, confort .. Jamais reçus de réponse. Lorsque je me suis rendu chez eux, une employée de la direction m’a juste fait comprendre qu’ils n’étaient pas intéressés car les francophones ne représentent même pas 0,1% de leur clientèle et qu’ils n’ont par conséquent pas de traducteur.

  • Il en est de même au Centre de Santé Privé de l’Urbanisation La Marina, où l’employé ne voulait catégoriquement pas répondre sans l’accord de son chef et ne m’autorisait pas à prendre de photos également !


Conclusion :


Vous l’aurez compris, et sans prendre parti pour qui que ce soit, je ne peux que vous conseiller le secteur public.


J’espère que durant ces 4 reportages et articles sur les soins de santé en Espagne, j’aurais pu vous aider, vous rassurer ou vous en apprendre plus.


Je vous remercie et vous invite à continuer à me suivre sur ma chaîne de reportages YouTube à laquelle vous pouvez vous abonner : https://www.youtube.com/channel/UCYpF7Zh-Pvmi-KGYJEEXOow ou encore sur notre site officiel pour francophones en Espagne : www.expatriespagne.com


Cordialement

Henri Machiels

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment. Click here to login